Le cake marbré façon Savane

Quand j’aime prendre des risques et vivre des moments stressants, je prends mes enfants avec moi pour faire les courses! Quand j’y vais seule, me sentirais presque en vacances… non suis pas débile, mais ça, seuls les personnes ayant des gosses peuvent me comprendre.

Quand ils sont là, les achats se transforment en course contre la montre, car tu n’as surtout pas envie de faire durer le plaisir la torture! Entre les moments où ils se couratent dans les rayons, les envies d’aller aux toilettes, ou quand ma fille pique dans les barquettes de fraises, je ne sais pas quel moment j’apprécie le plus!

En plus, on dirait qu’ils se passent le mot entre eux et que leur challenge est de réussir à obtenir quelque chose coûte que coûte: un jouet, un livre, des yaourts, des glaces ou de la crème solaire (si si).

Pour le coup, si tu veux survivre à ce moment, il y a 3 règles à respecter:

Règle numéro 1: T’as juste intérêts à te speeder! Organises-toi et dépêches-toi! Ne t’arrêtes surtout pas pour discuter avec quelqu’un, sinon… t’es mort!

Règle numéro 2: S’en tenir à sa liste pour ne surtout pas perdre de temps! Comme à Fort Boyard, le temps est précieux! T’as pas fais de liste? Mouhahaha bonne chance!

Règle numéro 3: le chantage et la menace! « Paul-Henri, si tu viens pas vers moi tissuite, tu es privé de dessert jusqu’à tes 20 ans »! Ou encore « Clitorine (vous jure que ça existe), tu arrêtes tes caprices ou je téléphone au Père-Noël et tu n’auras pas de cadeaux sous le sapin »!

La menace suprême reste de leur dire: « les enfants, maintenant ça suffit, je compte jusqu’à 3 et sinon je dis tout à papa et vous allez voir »! Voir quoi hein? Qu’après 3, il ne se passe rien? Et que papa va faire quoi?? La bonne blague!

Je vous rassure, ces derniers paragraphes sont de la pure fiction. Je pratique une éducation bienveillante moi! Si si ! Crier ne sert à rien, alors je me baisse simplement à hauteur de mes enfants et … oublies! ça serait trop long à expliquer! J’ai jamais réussi à accrocher avec cette méthode moi! Oh j’ai essayé, mais même mon gosse me regardait bizarrement genre « qui es-tu? sors de ce corps et rends-moi ma maman »! Non, je pratique plutôt la méthode de « éduquer ses gamins de manière bienveillante en gueulant comme une tarée », ça marche pas non-plus, mais ça fait du bien!

Bref, quand on arrive dans le rayon biscuits/gâteaux, les enfants ont des étoiles pleins les yeux et veulent ab-so-lu-ment tout acheter! (un peu comme moi, quand je rentre dans une boutique… chacun son délire hein). « Regarde maman, c’est comme dans la pub à la télé »! Ouais trop bien, des trucs bien industriels bourrés de E machin truc et de conservateurs trop cool! Parfois je craque et achète (la fatigue, pardon), mais bien souvent j’essaye de trouver une solution pour le faire moi-même.

Mon fils adore les minis-cakes Savane! Tu sais, ceux confectionnés par Papy Brossard en personne! Si un personnage fictif avec déjà un pied dans la tombe peut faire un marbré, y’a pas de raisons que moi j’y arrive pas ! Papy Brossard a qu’à bien se tenir, son marbré je peux le faire toute seule!

J’ai trouvé une recette sur ce blog et le résultat est vraiment top! Un marbré bien moelleux au bon goût de chocolat et de vanille, qui ne sèche pas, même après plusieurs jours.

Ce cake est super bon et réalisé avec des produits frais et sans conservateurs, alors Papy Brossard peut aller se brosser jusqu’à l’os, on n’achètera plus ses gâteaux! Tcho papy!

Ingrédients pour un cake de 25-26cm:

  • 4 œufs
  • 150g de sucre
  • 130g de beurre
  • 40g de lait entier (j’ai remplacé par de la demie-crème)
  • 150g de farine
  • 10g de poudre à lever
  • 1 pincée de sel
  • 100g de chocolat noir (chocolat Caraïbe pour moi)
  • 1cac d’extrait de vanille

Préchauffez le four à 175° chaleur tournante.

Au bain-marie, faites fondre 100g de chocolat noir et réservez.

Faites fondre également 130g de beurre et laissez tiédir.

Tamisez 150g de farine avec 10g de poudre à lever.

Dans un bol, mettez 4 jaunes d’œufs avec 150g de sucre et fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Versez 40g de crème (ou de lait) et le beurre fondu.

Ajoutez le mélange tamisé et mélangez pour bien l’incorporer.

Divisez la préparation en 2.

Ajoutez 1cc de vanille dans une moitié et le chocolat fondu dans l’autre.

Montez les blancs en neige avec la pincée de sel.

Incorporez délicatement et en plusieurs fois les blancs montés aux deux préparations.

Versez la moitié de la pâte chocolatée dans le moule à cake graissé.

Par dessus, versez la moitié de la pâte vanillée.

Recouvrir du reste de pâte au chocolat, puis de celle à la vanille.

Enfournez pendant 30 à 40 minutes.

Démoulez et laissez refroidir le cake sur une grille.

Regardez moi un peu ça, même le cake a le smile!

Laisser un commentaire