Tresse au beurre

Ahhhhh, vous sentez ce qui se profile à l’horizon? Non? Fermez les yeux et concentrez-vous … mieux que ça bon sang ! Toujours pas? Vous êtes sûr ?? Allez, faites un effort enfin!! Voilà …. comme ça … oui, bravo, c’est bien ça: le weekend !!

Oui, le weekend … attendu par tous (moi en tout cas) dès le lundi matin … se retrouver en famille ou entre amis …. la grasse mat’ …. (ça c’est si t’as pas de gamins ou alors beaucoup de chance!) oui, les miens, mon fils surtout, est très très trop matinal. A 6h30-7h00, il pète le feu. Heureusement il devient grand et comme il doit avoir pitié de nous, il nous laisse dormir un peu plus longtemps.

Allez comprendre ce mystère de la nature, mais il n’est pas rare qu’il peine à se réveiller la semaine, alors qu’il n’a aucune difficulté le samedi et le dimanche … Vivement qu’il soit ado et qu’il dorme jusqu’à midi !

Donc aujourd’hui, je suis juste dans les temps pour vous proposer une recette parfaite pour le weekend qui s’annonce. Que vous souhaitiez faire plaisir à votre petite famille, à vos amis, votre amoureux ou même pourquoi pas offrir un cadeau gourmand à vos hôtes lors d’une invitation, cette recette est faite pour vous!

La tresse, typiquement suisse, est très répandue dans tout le pays. A l’époque, servie lors des cérémonies religieuses, elle est aujourd’hui un incontournable des tables de brunch ou des petits-déjeuners du dimanche.

Sa croûte dorée et bien croustillante et sa forme caractéristique conférée par un joli tressage, fera de vous, à l’unanimité, le rois ou la reine du p’tit déj. Accompagnée de confiture maison, de miel ou même de pâte à tartiner, la tresse au beurre est chez nous, plébiscitée par tous, de quoi redonner le sourire à ceux qui ne sont pas du matin! (Là je parle de moi si jamais!) Oui je l’avoue JE NE SUIS PAS DU MATIN! Je ne l’ai jamais été et ne le serai sûrement jamais. Je ne sais pas pourquoi, mais j’atteins le stade de gravité 8 (sur l’échelle de la pauvre fille) car j’arrive même à m’auto-taper sur les nerfs… ouais c’est grave docteur?

Voilà, je vous explique tout, même comment réaliser un tressage de ouf comme chez le boulanger! Alors plus d’excuses pour acheter votre tresse toute faite, mettez la main à la pâte et vous verrez que vous en serez très fiers! (en plus, comme vous n’aurez pas besoin de courir à la boulangerie, ça vous permettra de dormir un peu plus longtemps le matin … De rien)

La recette provient du livre de l’école ménagère, l’incontournable et indétrônable Croqu’Menus.

Pour une tresse d’environ 850g:

  • 500g de farine (j’utilise de la mi-blanche)
  • 20g de levure fraîche ou 7g de sèche
  • 60g de beurre
  • 2cc de sucre
  • 1,5cc de sel
  • 300ml de lait (j’utilise du demi-écrémé)

Dans la cuve du robot ou dans un bol, mélangez la farine, le sel et le sucre. Ajoutez la levure si vous utilisez de la sèche, sinon, diluez la levure fraîche dans le lait. Ajoutez le beurre coupé en petits cubes et le lait.

Pétrissez la pâte en tout cas 15 minutes. Si vous n’avez pas de robot, vous pouvez pétrir à la main, défoulez-vous et faites vous les bras. la pâte doit être souple et lisse. Laissez lever à couvert pour que la pâte double de volume. (je la laisse toujours environ 1h20 à température ambiante).

Une fois que la pâte à bien gonflée, dégazez-là et séparez-là en deux parts égales.

Roulez la pâte sur la table pour lui donner une forme allongée.

Pour le tressage:

Pour ne pas que ce passage devienne un moment de « stressage », je vous ai mis un pas à pas en photo. Donc, pas de panique, en plus à force d’en faire ça devient aussi simple que de faire ses lacets. (quoi tu ne sais toujours pas faire tes lacets? tu sors, allez zou ! )

On commence par disposer les boudins en forme de croix

Ensuite, on va prendre le boudin vertical et ramener le haut vers le bas et vice-versa.

On fait de même avec le boudin horizontal, de droite à gauche et de gauche à droite, comme ça:

On recommence ensuite comme au début, on ramène le boudin d’en haut en bas et celui d’en bas en haut, puis celui de droite à gauche et de gauche à droite.

Et on continue …

encore et encore …

Déposez la tresse sur une plaque (perforée c’est mieux) et laissez-là de-nouveau lever 20-30 minutes.

Si vraiment t’as rien capté malgré mes photos, ou si t’as 2 mains gauches, fais une simple tresse à 3 brins comme pour les cheveux de ta fille. Si ça aussi tu ne sais pas comment faire… désolée pour ta fille je ne peux rien faire de plus pour toi! A ce moment là, système D (de toute façon le goût sera le même) fous tout en boule et verses la pâte dans un moule à cake. Voilà, comme ça …

Pour la cuisson:

Je cuis toujours ma tresse dans mon four vapeur. J’ai un programme spécial qui débute la cuisson par de la vapeur et la termine par une cuisson en chaleur tournante pendant 40 minutes au total. Ça me donne une tresse bien croustillante et dorée et cela, sans avoir besoin de la badigeonner d’œuf. Le top quoi!

Dans un four traditionnel: badigeonnez la tresse avec 1 œuf battu et enfournez dans le four préchauffé à 220° pendant 35-40 minutes.

Vous pouvez aussi enfourner la tresse à four froid, à ce moment-là, la deuxième levée n’est pas nécessaire.

Je vous souhaite un excellent weekend !

Suivez moi sur :
error

Laisser un commentaire